Le 2 décembre dernier s’est tenu le premier événement organisé par Presqu’île en poésie – Invitation

Cet ‘Apéritif poétique’ a permis de présenter  l’association à la population de Saint-Jacut-de-la-Mer. Après le mot de bienvenue de Jean-Pierre Billois, Président de Presqu’île en poésie, les enfants de Saint-Jacut (petits et grands), et différents membres de l’association et invités ont lu des poèmes. N’hésitez pas à feuilleter la galerie photos ci-dessous en cliquant plusieurs fois sur les images…

Très beau moment de poésie, de partage et de convivialité.

Mot du Président de l’association :

Amis des lettres, des mots, de la Poésie. Amis de Saint-Jacut et de plus loin, bonsoir et merci à vous d’être venus nous rencontrer autour d’un verre.

Un merci  particulier à Mesdames  Viviane Le Dissez, députée de la 2ème circonscription des Côtes-d’Armor, Claire Emberson, maire de Saint-Jacut, à Mesdames et Messieurs les adjoints et conseillers municipaux , à Mesdames et Messieurs les présidents d’Association, à M. Abhiven directeur de l’abbaye de Saint-Jacut, aux adhérents de Presqu’île en poésie. Merci à vous tous d’honorer par votre présence notre association Presqu’île en poésie que nous inaugurons ce soir.

Alors qui sommes-nous ? Pourquoi avons-nous créé Presqu’île en poésie ? Qu’allons-nous faire ?

Nous sommes de tout horizon, d’ici et de plus loin de Métropole, de Guadeloupe,  du Canada, d’Italie. Poètes écrivains, acteurs,  mais aussi pour beaucoup poètes pas forcément écrivains car sur la  terre et sur le sable de Saint-Jacut la Poésie s’impose à nous tout naturellement chaque jour et bien souvent nous sommes poètes sans le savoir. M. Jean Sanquer, ici présent, scientifique, peintre et aussi poète affirme objectivement que l’estran qui s’étend du Cap Fréhel au Mont-Saint-Michel est le plus vaste, mais aussi l’un des plus beaux de la planète et Saint-Jacut en est le centre. Je le crois aussi. Notre lieu de vie a de tout temps inspiré de nombreux artistes (écrivains, peintres,  photographes, sculpteurs). Se balader, musarder en bord de mer  ou dans le village, s’inonder des lumières marines, nous transportent loin des petits et gros soucis du quotidien. Ici on se ressource,  … « on entend la musique qu’on a en dedans, la seule qui doive s’écrire et qu’on fait chanter avec celle du dehors » comme le dit si bien Laure Morali écrivain née à Saint-Jacut vivant à Montréal, notre vice-présidente.

« C’est toujours la même mélodie, poursuit-elle, les enfants font le monde avec un bout de ciel bleu, un soleil, quelque chose du vent et le tam-tam de leur cœur » et j’ai envie de rajouter pendant que les pères s’inventent des querelles assassines.

Nous avons créé Presqu’île en poésie parce qu’à Saint-Jacut il existe un art de vivre de nul part ailleurs et cet art de vivre « s’écrit avec des poèmes qui témoignent et gardent trace sans pour autant épuiser toutes les ressources, tous les mystères, tous les pouvoirs qui procèdent de cette très singulière façon d’être au monde » (citation de André Velter). Nous avons envie de partager avec vous gens d’ici et de plus loin les mots de la beauté, de la mélancolie qui nous offrent l’apaisement.

Nous le ferons avec vous gens d’ici et de plus loin par des cafés poétiques, des expositions, des ateliers d’écritures, des festivals sur et au-dessus de l’estran.

Nous militerons pour une maison de la poésie, lieu d’échange et de partage, pour que la poésie s’ancre à Saint-Jacut, pour qu’elle soit déclarée d’utilité publique car  «  directe, synthétique, ronde ou crue, murmurante ou hurlante la parole des poètes révèle d’emblée les évidences que parfois on ne sait ou n’ose formuler. Evidences enfouies dans le quotidien qui aveugle, sous la crainte qui jugule le dire.

Parce que la parole des poètes crie toutes les vérités, tous les drames, tous les bonheurs, les nôtres, ceux des autres, ceux de l’autre, elle est nécessaire. Comme peut l’être l’eau à une terre desséchée, à un corps meurtri, à une bouche assoiffée » (citation de Jacques Roubaud).

Alors que Saint-Jacut soit en Poésie !

Merci pour votre écoute et Bonne soirée à tous.

 

Apéritif poétique du 2 décembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *