Un matin d’avril 2016, Pause thé

 » En deçà et au-delà

De nos identités originales

De nos appartenances communautaires,

Tailler, ajouter, renouer, rénover,

Aplanir, étendre, et retresser la natte

humaine. »

Flora Aurima Devatine

« Presqu’île en poésie » vous souhaite une bonne année 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *