Nouvelle invitation :

à partir de cette photo prise un matin …  je n’ai pas dépassé la barrière.

(c) Claire Rollet

Je ne pensais pas proposer cette photo … mais jointe à un message, elle a déjà inspiré plusieurs d’entre vous 😉 .

Offrez-nous vos mots en Commentaires … sur cet article

Poétiquement, L’équipe de PeP

#4 La poésie … pour continuer à rêver, à respirer, à aimer, à crier… Vivre !

2 avis sur « #4 La poésie … pour continuer à rêver, à respirer, à aimer, à crier… Vivre ! »

  • 29 mars 2020 à 19 h 56 min
    Permalien

    Mine de rien
    Rien à faire
    Faire c’ qu’on nous dit
    Dimension surréaliste
    Lister des projets
    Gérer les denrées
    Raison garder!
    Des commentaires?
    Terrez-vous!

    Répondre
  • 29 mars 2020 à 11 h 39 min
    Permalien

    Drôle de printemps

    Une barrière comme une frontière
    qui nous sépare d’un monde vivant,
    l’eau nourricière bordant sans mystère
    tant de plages où couraient tant d’enfants.

    Les parents lançaient un œil vers la mer
    les mouettes et les noirs cormorans,
    belle vie somme toute familière
    aux personnes qui fréquentent l’estran.

    C’était hier, c’était il y a longtemps …
    Parfois même je faisais des manières
    pour sortir, pointer mon nez sous le vent!
    Sachez qu’à présent j’hiberne au printemps.

    Michèle Pettazzoni

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *