À Saint-Jacut.

LA MAISON DE LA MER.

Marins et baladins

Balisés de bouquins,

Poèmes, pains et vins,

Venez… aux noces des mers

Y pister la marée

Chantant le blues des baies,

Lunaire mélopée.

Marins et baladins

Balisés de bouquins,

Poèmes, pains et vins,

Servez… aux noces des mers

Pour sentir les auteurs

Surfer sur les couleurs 

Du souffle créateur.

Marins et baladins

Balisés de bouquins,

Poèmes, pains et vins,

Chantez… ces noces de mers

Envoûtant l’orateur

Dans son for intérieur,

Ravi de ce bonheur.

Marins et baladins

Balisés de bouquins,

Poèmes, pains et vins,

Dansez… ces noces de mers

Sur un air, fait maison,

Vivant là sans façon,

Le plein des émotions. 

Marins et baladins

Balisés de bouquins,

Poèmes, pains et vins,

Louez… l’amour des mers,

Levez ici vos verres 

Santé… À l’Univers !

J.S. 02-11-2017

La maison de la mer

2 pesnées sur “La maison de la mer

  • 4 décembre 2017 à 14 h 04 min
    Permalien

    Magnifique poème qui illustre le vaste appétit de vivre , le désir de découvrir la musique des mots, les couleurs de l’univers et les nuances des émotions que l’homme éprouve face à la mer. Merci pour ce poème lu par son auteur au cours de l’Apéro poétique de novembre, sur le thème de « La gourmandise ».

    Répondre
    • 8 décembre 2017 à 11 h 50 min
      Permalien

      Merci,  »vaste appétit  » me touche profondément. Jean

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *