Cracovie

Qui étions-nous

dans Cracovie la belle?

Où allions-nous

dans cette Pologne incertaine?

 

Jamais neige ne fut si douce

et pluie plus sereine

dans Cracovie foraine

 

Nos ombres enlacées

tournoyaient dans le parc endormi

sans que meure le soir

 

Jamais neige ne fut si douce

ni insomnie plus paisible

en nos cœurs de pacotille

Annie Coll

Sur le thème « Frimas » un poème d’Annie Coll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *